Peintures

Description du tableau de Dmitry Zhilinsky «Gymnastes de l'URSS» (1964-1965)


Le portrait de groupe "Gymnastes de l'URSS" a été réalisé par Dmitry Zhilinsky dans la période 1964-1965. L'œuvre de l'artiste est une image décorative et monumentale, qui allie les principes de profondeur et de planéité. La peinture a été réalisée en utilisant la technique de la détrempe selon les levkas, dont l'utilisation nécessite un dessin impeccable. Grâce à l’habileté de l’artiste à appliquer des techniques techniques complexes, une combinaison de couleurs active crée un effet gai. Dans le contexte de la couleur rouge saturée du sol, les silhouettes élancées des gymnastes sont particulièrement impressionnantes.

L'œuvre présentée de Zhilinsky, comme les autres, se distingue par des détails soigneusement dessinés et une précision de reproduction extraordinaire. Grâce à l'expressivité des formes, des raccourcis, des gestes, des émotions des personnages représentés, l'artiste transmet harmonieusement au public les qualités spirituelles des athlètes. Ces qualités d'un personnage humain et champion sont soulignées comme le courage, la persévérance, l'exigence de soi-même. L'image représente les prouesses sportives. Les héros de la photo sont volontaires, sérieux et recueillis en interne.

La composition du portrait est complexe et dynamique, écrite par le maître en spirale. Le portrait représente de vrais champions soviétiques: en gros plan, Boris Shakhlin et Yuri Titov, qui deviendra plus tard le chef de la fédération internationale de gymnastique, sur un plan secondaire est un portrait de la championne du monde Polina Astakhova. Zhilinsky dépeint clairement et subtilement l'individualité de chaque héros dans un portrait de groupe. La composition dépeint le cadre individuel des pensées et des sentiments sportifs, qui peuvent être vus sur les visages des personnages. Les images représentées donnent au spectateur un sentiment de clarté et de vigueur.





Chasers


Voir la vidéo: Un exemple de la folie et de la cruauté du régime stalinien (Octobre 2021).